Bienvenue !

Vous  trouverez dans mon site une grande partie de ma fabrication et notamment les SABOTS en BOIS, légers et confortables de fabrication française, fabriqués en ARIÈGE. Pour passer commande c’est facile ! vous pouvez régler par chèque, carte ou virement.

Découvrez également les étapes de la fabrication des sabots .

Une question ? un conseil ? je suis à votre disposition pour vous aider à faire votre choix !

 

 

La légende des Sabots de Bethmale

 

« Les Maures envahirent le Midi de la France et surtout les Pyrénées au IXe siècle. Ils occupèrent la vallée de BETHMALE.
Le fils du chef des Maures s’éprit de la plus jolie fille de la vallée qui était déjà fiancée au pâtre chasseur d’isard Darnert.
Ce dernier s’était retranché dans la montagne avec ses compagnons pour organiser une vengeance.
Il déracina deux noyers dont la base formait un angle droit avec les racines ; à l’aide d’une hache et d’un couteau,
il tailla et creusa une paire de sabots (esclops) ayant la forme d’un croissant de lune avec une longue pointe effilée comme un dard.

Un jour, les pâtres avec Darnert à leur tête, firent retentir les « hillets » et livrèrent un rude combat contre les Maures d’où ils sortirent vainqueurs.
Puis ils défilèrent dans le village, Darnert, chaussant ses sabots à longues pointes, avait accroché le cœur de la bethmalaise infidèle à la pointe gauche et celui du Maure à la pointe droite.

Depuis ce temps là , le soir de Noël, le fiancé offre à sa fiancée une paire de sabots à longues pointes, habillés de cuir et
richement décorés de clous dorés dessinant un cœur. Plus la pointe des sabots est longue, plus l’amour est grand.
En retour, la fiancée lui offre un tricot de laine brodé de velours et une bourse empanachée de rubans, de paillettes ou de jais. »

Les étapes de la fabrication

Mes sabots sont réalisés principalement dans le bois des bouleaux. Voici étape par étape les différentes phases de la fabrication d’une paire de sabots :

  • L’ébauche :
    Je scie les arbres en rondins de bois vert sur lesquels je trace, à l’aide de gabarits, l’emplacement des futurs sabots.
  • Ces rondins, refendus à la scie à ruban, deviendront les ébauches.
  • Les ébauches sont ensuite placées sur une façonneuse qui reproduira l’extérieur des sabots à l’aide d’un modèle.
  • La creuseuse servira à évider l’intérieur des sabots à l’aide d’un modèle.
  • Les sabots sont ensuite entreposés dans un local pendant quelques mois ; le bois pourra ainsi bien sécher et éviter que les sabots se fendent.
  • la finition :
    Les pointes et les talons sont réalisés au paroir.
    Les sabots sont recreusés à la main à l’aide de la cuillère, du boutoir et de la rouanne pour une finition parfaite.
    Ils sont poncés à l’intérieur et à l’extérieur puis vernis pour la protection du bois. Ensuite je pose les semelles en caoutchouc et des brides en cuir pour le confort.
    Pour finir, je signe le sabot avec une gravure réalisée avec la rainette.

Un beau reportage d’ ARIEGE TV IZARD !

Informations touristiques

Venez découvrir notre région en passant  par mon atelier !

Je vis en  Ariège, dans les PYRENEES, au cœur d’une nature préservée, dans le pays du Couserans. Mon atelier se situe à 1h30 de Toulouse, dans la fameuse Vallée de BETHMALE, connue pour ses villages typiques, ses fromages et son magique lac de montagne (ci-dessus en automne) accessible par tous. De nombreuses balades et randonnées vous seront proposées  par l’Office de Tourisme de Castillon-en-Couserans.

A proximité, vous pourrez aussi découvrir nos chapelles romanes et la Cité de Saint-Lizier : Grand Site Midi-Pyrénées « Collection Ariège ». 

Le Couserans fait partie intégrante du Parc Naturel Régional des Pyrénées Ariègeoises !

De bonnes raisons pour venir nous voir et  découvrir nos Pyrénées  !

 

Hébergements – Restauration

Deux adresses à vous recommander dans notre vallée de Bethmale :

Chambres d’Hôtes :

 

Hôtel-restaurant :

 

Des restaurants :

 

D’autres informations sur les sites des Offices de Tourisme de Castillon et Saint-Girons.